Atténuer le traumatisme du cancer par la plongée

Dans le domaine psychologique, les capteurs déterminent une représentation du monde qui est la manière dont le cerveau s’ajuste à un flux d’information constant. Le cerveau s’énactant au cours de l’interaction avec le monde s’ajuste sur un mode de fonctionnement prédictif probabiliste. L’idée que l’on a du monde sert de base à l’action qui est lancée et cette dernière est régulée selon les résultats attendus ou non qu’elle entraine.

Le stress, réaction biologique de l’organisme, survient dès qu’un changement est détecté par les capteurs interfaçant l’individu au monde. Si les évènements déclenchant le stress peuvent être externes (physique, psychologique etc.) ou internes (infection, pensées, etc.), l’intensité du stress dépend de la manière dont les capteurs détectent la menace, et prédisent le risque ; l’absence de menace détectée, même si elle existe, signant l’absence de stress.

Dans le cadre de la maladie cancéreuse, ces évènements sont à la fois externes et internes, aigus et chroniques. L’incertitude de l’avenir constitue de surcroît un stress singulier avec laquelle le malade doit vivre, malgré l’absence de contrôle sur le décours des évènements. Il ne peut pas prédire l’avenir ce qui génère per se un état de stress chronique. Il ne peut que difficilement avoir confiance dans son corps qui lui échappe, notamment dans la réponse au traitement. Aussi, un ensemble de ces processus adaptatifs est impliqué tout au long de la maladie, de l’annonce, à la rémission en passant par la phase de traitement. La phase de rémission est une étape de la maladie singulière en ce qu’elle confronte le sujet à une situation ambivalente d’espoir et de peur face à un avenir incertain. La peur de la récidive du cancer est une préoccupation majeure des malades en lien avec la présence de troubles anxio-dépressifs.

La prise en compte de la réponse de stress et de l’anxiété qui y est associée est de ce fait au cœur des approches complémentaires pour aider le malade à vivre le plus paisiblement avec la maladie cancéreuse dont il n’a qu’un contrôle fragmentaire, celui d’observer les traitements et de renforcer ses comportements de santé. Parmi les approches d’intérêt, le sport est reconnu comme une pratique bénéfique. Parmi les activités physiques, la plongée occupe une position singulière. Elle favorise la reprise du lien au corps, en immergent le sujet dans des sensations corporelles agréables. Elle contribue à se réapproprier le moment présent par l’exercice respiratoire qu’elle implique avec le détenteur. Elle ouvre à la contemplation de l’environnement et permet des expériences esthétiques. La pratique de la plongée conduit ainsi à développer un fonctionnement en pleine conscience. La pleine conscience caractérise la prise de conscience qui émerge en prêtant une attention délibérée, dans le moment présent et sans jugement de l’expérience qui se déroule à chaque instant (Kabat-Zinn 2003)[1]. Le fonctionnement en pleine conscience diminue la réactivité de l’individu face au vécu du moment présent, permet donc une plus grande acceptation de ce qui lui arrive et ainsi participe à diminuer la souffrance ressentie et à augmenter le niveau de bien-être. Le renforcement du fonctionnement en pleine conscience a largement démontré son intérêt pour la santé, son maintien comme son rétablissement.

La pratique de la plongée est ainsi un double comportement de santé que nous vous conseillons d’expérimenter au plus vite, comme l’on fait de nombreux patients au décours de leur maladie cancéreuse.  La lecture de ce site vous plongera dans la lecture du plaisir retrouvé que cette activité sportive a permis à ceux qui ont plongé.

Pr Marion Trousselard, professeure de Neuro-Sciences, Institut de Recherche Biomédical des Armées, Brétigny sur Orge (https://www.defense.gouv.fr/sante/notre-expertise/recherche-biomedicale/recherche-biomedicale )


[1] Kabat-Zinn, J. (2003). Mindfulness-based interventions in context: Past, present, and future. Clinical Psychology: Science and Practice, 10(2), 144-156.

❤️ Soutenez Aquademie Paris Plongée

Grâce à HelloAsso, vous pouvez déposer vos dons généreux et ainsi soutenir Aquademie Paris Plongée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s